[Baugé-en-Anjou] Trois réunions publiques pour mieux comprendre le Projet d’aménagement et de développement durable

04 Juin 2021

Après une phase de diagnostic, Baugé-en-Anjou a élaboré les grandes lignes de son Projet d’aménagement et de développement durable (PADD). Ce document fera partie du dossier de Plan local d’urbanisme (PLU) et a pour objectif de définir les principales orientations de l’aménagement de la commune à l’horizon 2035. Trois réunions publiques sont programmées pour mieux comprendre ce PADD.

Quelles sont les principales orientations retenues dans ce PADD ?

1. AFFIRMER LE RÔLE DE LA COMMUNE AU NORD- EST DU DÉPARTEMENT 

Le PADD fixe des orientations en matière de développement économique, d’offre commerciale, de mobilités, de préservation des espaces naturels.

Voici quelques grandes orientations : soutien à l’emploi tertiaire dans les bourgs, mise en œuvre d’un projet tertiaire structurant aux abords du centre-ville de Baugé. Extension de la zone d’activité Sainte-Catherine, développement mesuré des zones artisanales de proximité, prise en compte des besoins des entreprises isolées. Conforter à Baugé la complémentarité entre commerces de proximité et de périphérie, maintien des commerces existants dans les communes déléguées.

Maintien de la biodiversité et de l’écrin forestier. Préserver les espaces naturels et maintenir le caractère naturel et rural du territoire.

2. DEFINIR DES OBJECTIFS POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE ET RAISONNÉ 

Le PADD fixe aussi des orientations démographiques, de création de logements et d’équipements et de préservation du patrimoine.

Accueillir 1 400 habitants supplémentaires d’ici à 2035.

Construire 50 à 60 logements par an pour répondre aux besoins, dont au moins 50 % au sein des centres-bourgs.

Affirmer l’agglomération de Baugé, à cheval sur Baugé, Le Vieil-Baugé et Saint-Martin d’Arcé, comme support du développement territorial.

Permettre le renforcement urbain modéré des bourgs des pôles secondaires où sont situés des équipements et services du quotidien : Clefs, Echémiré, Cuon, Bocé, Fougeré, Cheviré-le-Rouge.

Permettre le changement de destination d’anciens bâtiments agricoles.

Réduire la consommation d’espaces : pas plus de 25 hectares en extension des enveloppes urbaines. Créer un éco-quartier. Conserver le patrimoine architectural des bourgs du territoire.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Un zonage et un règlement vont être élaborés pour fixer pour les constructions à venir des règles de hauteur, d’implantation, d’aspect… 

Avant cela, le PADD sera présenté lors de réunions publiques (dans le respect des règles sanitaires et avec jauge limitée) : jeudi 1er juillet à 20 h 30 au Centre culturel René d’Anjou (à la place du 11 juin, date initialement prévue) avec la participation du bureau d’étude Citadia, mercredi 16 juin à 20 h 30 à la salle des fêtes de Bocé et vendredi 2 juillet à 20 h 30 à la salle des fêtes de Clefs. Le PADD sera ensuite débattu en conseil municipal.

Compte tenu des mesures sanitaires, l’accès à ces réunions se fera sur inscription : 

Par mail : urbanisme@baugeenanjou.fr 

Par téléphone  auprès du service urbanisme 02 41 84 12 12 (de 14h à 17h du lundi au vendredi sauf le jeudi) 

En précisant : Nom-prénom- Date de réunion-email-N°Téléphone