[Covid-19] Le rendez-vous du vendredi soir avec Philippe Chalopin

15 Mai 2020

Comme chaque vendredi soir durant cette crise sanitaire, Philippe Chalopin, maire de Baugé-en-Anjou, s’adresse à la population baugeoise afin de faire un point d’actualité sur le territoire. Le dernier d’une longue série au cours duquel il évoque la distribution des masques, la rentrée scolaire, la reprise des activités, le soutien de la ville aux cafés et restaurants et enfin l’installation du conseil municipal fixée au 23 mai prochain.

Ce vendredi 15 mai, le maire de Baugé-en-Anjou dresse comme chaque semaine un bilan de santé du territoire lié à la crise du coronavirus. Cette semaine encore, tous les voyants sont au vert mais toutefois, avec le déconfinement, il appelle à la plus grande prudence afin que l’épidémie ne reparte pas sur le territoire. Toujours et encore, la vigilance de chacun et le respect des gestes barrière restent de mise.

Premier point de ce rendez-vous hebdomadaire, la distribution des masques à la population. Celle-ci a suscité de nombreuses réactions, notamment sur les réseaux sociaux, le maire revient donc sur cette livraison par les élus qui s’étalera jusqu’à la fin du week-end. Alors « patience et compréhension ».

Autre point, un retour sur la reprise des écoles à l’échelle de Baugé-en-Anjou qui, le mardi 12 mai, s’est déroulée dans les meilleurs conditions. Le protocole sanitaire mis en place dans chacune école a été respecté à la fois par les enfants, les parents et les enseignants. Un protocole d’ailleurs salué par William Marois, Recteur de l’Académie de Nantes, qui était de passage à Baugé, lors de cette rentrée particulière.

Concernant la reprise progressive des activités, Philippe Chalopin rappelle quelques interdictions même en période de déconfinement, notamment la pratique des sports collectifs. Il ajoute aussi que toutes les salles des fêtes de Baugé-en-Anjou restent fermées au moins jusqu’au 2 juin et apporte des précisions sur les cérémonies de mariages qui seront étudiées au cas par cas.

En soutien aux restaurants et cafés, le maire annonce l’exonération de leur « taxe terrasse » pour l’année 2020. Et une fois leur réouverture autorisée par le gouvernement, il leur permettra d’étendre leur terrasse afin de faire respecter la distanciation sociale et les gestes barrière.

Enfin, et suite aux annonces du Premier ministre en début de semaine, le Conseil municipal pourra être installé à compter du 18 mai. Philippe Chalopin convoquera donc son conseil municipal, le samedi 23 mai, au Centre culturel René d’Anjou pour procéder à l’installation du maire, des maires déléguées et des adjoints. Cette séance mettra donc un terme à la municipalité transitoire, composée « d’élus sortants et entrants », et mise en place dès le début de la crise sanitaire.