[Événement] Quatre opéras de renom interprétés à Baugé cet été

15 Juil 2022

Après deux saisons d’absence en raison du contexte sanitaire, quatre opéras seront présentés cette année au Centre culturel René d’Anjou de Baugé du 19 juillet au 4 août. Au programme également : deux master class et un concert de chansons irlandaises.

Die lustige witwe (La veuve joyeuse)

Créée en 1905 par Franz Lehár, La Veuve Joyeuse est une opérette autrichienne en III actes. L’histoire commence lors d’une fête à l’hôtel de l’ambassade Pontévédro à Paris en l’honneur de l’anniversaire du prince. Cette opérette raconte l’histoire de la veuve Hanna Glawari, pressentie pour devenir l’épouse du Comte Danilo Danilowitsch, qui n’avait pas pu épouser Hanna quelques années auparavant quand elle ne faisait pas encore partie de la noblesse. Pendant ce temps, lors de la fête, Camille de Rosillon avoue son amour pour Valencienne, la femme du baron Mirko Zeta, et elle ne semble pas vouloir se laisser faire. Le lendemain de la fête, Hanna Glawari avoue lors de sa propre réception être amoureuse de Camille de Rosillon. Cette histoire nous parle des changements des relations officielles et amoureuses à travers la vie des personnages.

Les 22 et 24 juillet et les 1er et 4 août

Directeur musical : Konstantinos Diminakis
Directeur artistique : Bernadette Grimmett
Co-directeur artistique : Guido Martin-Brandis
Solistes : Stéphanie Edwards, Dominic Bevan, Danae Eleni, Inti Conde, Henry Grant Kerswell

La serva padrona & Bastien et Bastienne

Dans ce spectacle, l’Opéra de Baugé présente deux œuvres : La serva patrona (La Servante Maîtresse) de Giovanni Battista Pergolesi & Bastien et Bastienne de Wolfgang Amadeus Mozart. Créée en 1733 au Teatro San Bartolomeo à Naples par Giovanni Battista Pergolesi, La Serva Padrona est un intermezzo en deux parties présentant une basse interprétée par le personnage d’Uberto, une soprano par Serpina, la servante d’Uberto, et un rôle muet par Vespone, lui aussi serviteur. Dans cette histoire, Serpina fait croire à Uberto qu’elle prévoit de le quitter pour un soldat, qui se trouve en fait être Vespone déguisé. Cette ruse a pour but de convaincre Uberto de l’épouser, ce qu’elle réussit à faire.

Bastien et Bastienne est un singspiel créé par Mozart en 1768. La bergère Bastienne craint que son ami Bastien l’abandonne, et quitte alors son travail à la campagne pour se joindre à Colas, le magicien du village. Elle lui demande alors d’utiliser ses pouvoirs pour la sortir de cette situation, mais selon le magicien, Bastien lui est fidèle et Bastienne n’a pas à s’inquiéter, l’ignorer suffira. Quand Bastien discute avec Colas de son amour pour Bastienne, Colas lui fait croire que la bergère n’est plus intéressée. Bastien a donc en tête de la reconquérir, et après une formule magique de Colas, l’ignorance forcée de Bastienne, et des menaces de Bastien, le couple finira par se réconcilier.

Les 23 et 25 juillet

Directeur musical : Junichiro Watahiki
Directeur artistique : Guido Martin-Brandis
Solistes : Laura Curry, Robert Tilson, Christopher Adams

La Traviata

La Traviata est un opéra en trois actes créé par Giuseppe Verdi en 1853. Pendant une soirée à Paris vers 1850, Alfredo Germont, venant d’une famille bourgeoise, tombe amoureux de Violetta Valéry, dont les sentiments sont réciproques. Violetta décide alors de tout quitter pour être avec Alfredo, mais le père de la jeune fille s’oppose au couple. Violetta rompt avec Alfredo sans lui donner aucune explication alors que sa tuberculose s’aggrave. Alfredo apprendra plus tard que malgré la rupture, Violetta était toujours amoureuse de lui au point de renoncer à ses sentiments pour conserver la réputation de la famille d’Alfredo. Quand l’homme s’en rend compte, il rejoint Violetta au plus vite qui, trop malade, mourra près de lui.

Les 26, 28 et 30 juillet et le 3 août

Directeur musical : John K. Andrews
Directeur artistique : Bernadette Grimmett
Co-directeur artistique : Guido Martin-Brandis
Solistes : Karlene Moreno Hayworth, Yuriy Yurchuk, William Wallace, Henry Grant Kerswell, Danae Eleni, Deborah Holborn, Jamie Rock, Michael Georgiou

Faust

Faust est un opéra en 5 actes créé par Charles Gounod en 1859. Au 16ème siècle en Allemagne, le Docteur Faust a décidé de mettre fin à ses jours lorsqu’il rencontre le Diable nommé Méphistophélès. Il l’incite à signer un pacte lui promettant une nouvelle jeunesse contre son âme. Faust décide alors de séduire
Marguerite qui tombe facilement amoureuse. Lorsque Faust la quitte après les dégâts de Méphistophélès, elle tue leur enfant et finit emprisonnée. Elle mettra fin à ses jours pour sauver son âme, malgré l’insistance du Diable pour la lui donner.

Les 27 et 31 juillet et 2 août

Directeur musical : Konstantinos Diminakis
Directeur artistique : Bernadette Grimmett
Co-directeur artistique : Guido Martin-Brandis
Solistes : Vlada Borovko, Denis Sedov, Monika-Evelin Liiv, Oliver Kuusik, Jamie Rock

Horaires et informations pratiques, cliquez ici

Concert de chansons irlandaises

Un concert de chansons irlandaises aura lieu le mardi 19 juillet à 20h30 dans la chapelle baroque de l’Hôtel-Dieu de Baugé.

Au programme :

My Lagan Love – Trad/Harty
Salley Gardens – Trad/Britten
The Mountains of Mourne – Percy French
Glenlivet – arr. Kim Robertson
Airde Cuan
Watching the Wheat – John Thomas
The Minstrel Boy – Trad/Britten
The Meetings of the Waters – Trad/Moore
She is Far from the Land – Trad/Moore, arr. Lambert
Tree of Liberty
Nightingale Henson – Conant
Merrily Kiss the Quaker
In Happy Moments – from « Maritana » by W.V. Wallace
Star of the County Down – Trad/H.Hughes
When Irish Eyes are Smiling – Trad

Deux master class, les 20 et 25 juillet

Une master class sur la Traviata, le 20 juillet à 20h30 dans la chapelle baroque de l’Hôtel-Dieu de Baugé, sera une leçon de chant en public, avec des interprétations dramatiques par la chanteuse qui jouera Violetta : Joanna Tsaparelli (et peut-être un deuxième chanteur). La représentation durera entre 1h et 90 minutes. Les billets sont à 10€, que le public peut acheter sur notre billetterie en ligne, par téléphone, email, ou bien juste avant la représentation.
La master class pour chanteurs du 25 juillet, même lieu, même heure sera aussi une leçon de chant en public avec un groupe de chanteurs, animé par Linda Esther Gray (photo), qui fera des remarques et des critiques sur leurs interprétations. Les informations sur la durée et les billets sont identiques.