[Vaulandry] La vallée des Cartes soutenue par le club Mécènes du patrimoine naturel des Pays de la Loire

25 Oct 2021

La Fondation du patrimoine soutient le projet de préservation de la zone humide de la vallée des Cartes initié par la ville de Baugé-en-Anjou. Ce projet fait partie des projets soutenus en 2020 par le club Mécènes du patrimoine naturel des Pays de la Loire. Une visite a lieu vendredi 22 octobre avec une remise de chèque de 18 000 € à la clé. 

A Vaulandry, commune déléguée de Baugé-en-Anjou, la vallée des Cartes possède depuis longtemps une vocation agricole. Le creux de la vallée est utilisée pour l’élevage, de même que certains coteaux. L’une des évolutions les plus notables apparaît dans les années 80 avec les premières plantations de peupliers dans les praires humides. Aujourd’hui abandonnées, ces plantations sont enfrichées et enrichies en espèces arbustives diverses.

La vallée des Cartes héberge une flore riche, très spécifique aux prairies tourbeuses et aux bas-marais alcalins. Elle recèle de nombreuses plantes à caractère patrimonial, dont certaines sont protégées au plan régional, national ou encore européen.

De plus, elle regorge de haies et zones boisées qui sont favorables à la nidification des oiseaux et notamment des passereaux. Par ailleurs, ce site s’inscrit à une échelle plus grande dans la vallée du Loir qui est réputée pour sa diversité d’habitats favorables à la nidification de nombreux oiseaux.

Les travaux menés sur ce site ont eu pour objet de maintenir et favoriser la faune déjà présente (oiseaux, amphibiens, papillons..), de favoriser la croissance des arbres têtards, de préserver les berges du cours d’eau et de réduire le risque de formation de gros embâcles.

Mettre en valeur la richesse en biodiversité

A ces actions de restauration des milieux naturels, s’ajoute la création d’un sentier d’interprétation. L’objectif est de mettre en valeur la richesse en biodiversité de cette zone humide mais également de le mêler au patrimoine bâti à travers sept points d’intérêts : l’église, le lavoir, la bambouseraie, la mare et sa roselière, le ruisseau et sa ripisylve, la prairie humide et les étangs. Ce sont autant d’ambiances dans lesquelles le visiteur sera amené à déambuler et à découvrir Vaulandry sous un nouveau regard.

Les travaux sont presque terminés. Il reste à réaliser les panneaux du sentier d’interprétation qui seront posés courant 2022. Le club Mécènes du patrimoine naturel des Pays de la Loire a choisi d’accompagner ce projet à hauteur de 18 000 €.

Le club de mécènes… un outil pour sauvegarder le patrimoine naturel 

Lancé en septembre 2019, sous l’égide de la Fondation du patrimoine, le club des mécènes est aujourd’hui constitué de deux entreprises : Bouyer Leroux et Harmonie Mutuelle. Ces mécènes sont animés par la même passion de leur territoire et l’envie de préserver le patrimoine naturel dans toute sa diversité. Ces mécènes agissent concrètement à la sauvegarde de la biodiversité en sélectionnant et accompagnant chaque année des projets qui leur tiennent à coeur. 

Lors de cette soirée, la ville de Baugé-en-Anjou a reçu le diplôme des « Villes et Villages Etoilés » par l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN).