Le Vieil-Baugé

LeVieilBaugé2JPGMaire déléguée : Mme Béatrice TESSIER

Voir l’ensemble du conseil communal ICI

Gentilé : Vieil-Baugeois
Superficie : 2863 ha
Distances : Baugé à 2 km, Saumur à 34 km, Angers à 38 km

Mairie déléguée du Vieil-Baugé
27, Grande Rue – Le Vieil BaugéMairie Le Vieil bauge

49150 Baugé-en-Anjou

Tél. : 02 41 89 20 37
Fax : 02 41 89 15 62

Secrétaire : Caroline CASSEGRAIN

Horaires

  • Lundi – Vendredi : 9h00-12h30
  • Mardi – Jeudi : 9h00-12h-30 / 14h00-17h30
  • Samedi : 9h00-12h00

mairie.levieilbauge@baugeenanjou.fr

Présentation

Le Vieil-Baugé est situé à 2 km de Baugé 34 km de Saumur et 38 km d’Angers au Nord-Est du département. Sa superficie de 2.863 hectares, 22 ares et 56 centiares en fait l’une des plus grandes du canton.

Avant de devenir Le Vieil-Baugé au XIème siècle, la commune portait fièrement le nom de  » Villa Balgiaco « . Baugé n’existait pas encore ! Le Vieil-Baugé serait sans doute à l’heure actuelle le chef-lieu de canton si Foulques Nerra, en 999, n’avait pas découvert à quelques kilomètres une colline susceptible de recevoir une tour de défense pour se mettre à l’abri de Gueldoin II de Saumur.

« Baugé le nouveau » était né Villa Balgiaco devenait Vieil-Baugé. On a retrouvé très tôt des traces de vie gallo-romaine sur la commune. Il semble que dès le Vème siècle, les rois mérovingiens puis carolingiens aient fait du Vieil-Baugé le chef-lieu d’une des vigueries du pays d’Anjou. Après la défaite d’Azincourt et le traité de Troyes, la France semble promise aux Anglais. Pourtant, en 1421, 5.000 à 6.000 Écossais débarquent à La Rochelle pour prêter main forte aux Français. Le 22 mars, on retrouve une partie de ces bataillons dans la plaine du Couasnon. Le duc de Clarence, frère du roy d’Angleterre, chef des troupes anglaises, se trouve face aux Écossais de Boucan et aux bannières françaises. Après une première escarmouche au Pont-Godeau, la bataille fait rage dans les rues du Vieil-Baugé et sur les rives du Couasnon. La fine fleur de la chevalerie anglaise y laissera quelques 400 cavaliers ; le duc de Clarence est au nombre des victimes… La bataille restera dans l’histoire comme le réveil du royaume de France pour  » bouter  » l’ennemi hors des frontières. Le jumelage avec la ville écossaise de Milngavie en est, aujourd’hui encore, le symbole vivant.

Si, aujourd’hui, Le Vieil-Baugé compte de grosses exploitations agricoles, il semble qu’aux XVIIème et XVIIIème siècles, la paroisse comptait aussi de nombreux clos et vignobles.

Patrimoine

Témoins d’un riche passé, les manoirs, châteaux, le lavoir, l’église et son curieux clochers tors qui abrite un des plus vieux mécanismes d’horlogerie de France (Louis XIV) ont porté loin le renom du Vieil-Baugé, sans oublier sa célèbre bataille du 22 mars 1421.

Tourisme

Nombreuses chambres et tables d’hôtes, deux circuits pédestres, tables d’orientation et plan d’eau. De quoi passer un agréable séjour ou de venir s’installer dans notre village et de profiter de la douceur angevine. Église (Clochers Tors) faisant partie du Réseau  » églises accueillantes  » et des associations des Clochers Tors du Baugeois et d’Europe.

Équipements

  • City-stade
  • Gymnase
  • Terrain de tennis
  • Trois sociétés de Boules de Fort (sport spécifique à notre région). Ses activités sont regroupées au sein d’une vingtaine d’associations.

Économie

Le Vieil-Baugé, commune essentiellement agricole, ne compte toutefois pas moins de vingt-cinq entreprises, dont plusieurs attachées à son histoire, comme un atelier de restauration de tapisserie, sans oublier les gîtes, tables et chambres d’hôtes nombreux sur la commune.

Plan d’eau

Plan d’eau de 6000 m avec tables de pique-nique sur les berges .

Pêche autorisée du 1er mai au 30 octobre, à tout titulaire de la carte communale (disponible en Mairie).

A proximité terrain de pétanque.

Organisation journée truite chaque année (en mai).

Circuits pédestres

  • 3 parcours : Parcours n°1 4 km 800 / Parcours n°2 12 km 400 / Parcours n°3
  • Sentiers Liaisons avec les derniers pédestres des communes voisines. Dépliants disponibles à la Mairie ou à l’Office du Tourisme du canton de Baugé.