Brûlage des déchets verts

Avec le printemps reviennent aussi les grands travaux de jardinage. Pour rappel, le brûlage des déchets verts issus des tontes de pelouses ou des tailles de haies et arbustes est interdit par arrêté préfectoral.

Cette pratique est toutefois tolérée en dehors des zones urbaines, et uniquement pour les déchets secs, à condition qu’elle ne cause pas de nuisance directe au voisinage et qu’elle respecte les horaires prévus (soit de 10h à 16h30 pour les mois de mars à novembre). Dans tous les cas des conditions de sécurité strictes sont à respecter, notamment un éloignement du foyer d’au moins trente mètres de toute construction, route, voie ferrée, ligne aérienne d’électricité et de téléphone (consulter l’arrêté préfectoral).

Aller en haut de la page
Aller au contenu principal